Aller au contenu principal

Cette année, les éditions de printemps Bürstner auront un petit air de déjà-vu : le Delfin, profilé iconique de la Marque, revient dans une version 2020 modernisée et parfaitement équipée. The Delfin is back – et c’est sans contexte le comeback de l’année !

Le comeback de l’année

Kehl – S’il y a une tradition que tous les constructeurs mettent un point d‘ordre à honorer, c’est bien celle des éditions de printemps. Chez Bürstner, cette cuvée 2020 marquera le retour d’un visage bien connu : le Delfin, profilé-star du début des années 2000, est de retour ! 

Lancé pour la première fois en 2003, le Delfin était alors le premier profilé Bürstner construit sur porteur Renault Master. Et si la version 2020 est quant à elle construite sur base Citroën, elle n’en conserve pas moins un réel air de famille avec son illustre prédécesseur. La cabine métallisée Silver est associée à un graphisme extérieur très dynamique qui intègre un logo en forme de dauphin. Mais ce qui attire immédiatement l’œil, ce sont bien entendu les jupes de bas de caisse bleues emblématiques de la gamme. Un style unique qui rend le Delfin reconnaissable entre mille ! Et parce que le look ne fait pas tout, l’équipement extérieur est par ailleurs très complet : baies à encadrement, porte de cellule XL, verrouillage centralisé, portes de garage gauche et droite, marche cellule encastrée… 

A l’intérieur, pas de doute possible : on est bien à bord d’un Bürstner ! Le mobilier clair « Riva Loft » avec portes de placards et de tiroirs laquées et poignées chromées est de fabrication 100% française, puisqu’issu de la menuiserie alsacienne de Wissembourg. Il s’harmonise à la perfection avec l’ambiance textile « Rosario Delf » avec matelassage et broderie en forme de dauphin. Le côté chaleureux et cosy est renforcé par une atmosphère lumineuse soignée et comportant de nombreux points d’éclairage indirect sous les placards, le plan de travail ou le lit de pavillon ou via des bandeaux lumineux judicieusement positionnés. Le skyroof de série apporte clarté et aération à bord de l’habitacle et inonde le salon de lumière naturelle en journée.

Deux modèles sont proposés au sein de la nouvelle gamme Delfin. D’une longueur compacte de 6,93 m, le Delfin T 680 G reprend une implantation déjà connue et appréciée de la gamme Lyseo TD. Son grand salon face-face (127 cm du côté con-ducteur, 101 cm côté passager) peut réunir plus de 6 personnes autour de la grande table rabattable. Le lit de pavillon qui surplombe la cabine est électrique et descend à moins d’un mètre du sol pour davantage d’ergonomie. Il affiche en outre de géné-reuses dimensions (200x150/135 cm). La cuisine en L inversée comporte un réfrigé-rateur 142 l, un porte-capsules et porte-épices et de nombreux rangements. Mais le fait le plus marquant à bord du T 680 G, c’est l’immense salle de bain arrière avec accès direct au garage. Là encore s’exprime toute la compétence de Bürstner en matière d’ergonomie et d’utilisation intelligente de l’espace. 

Le Delfin T 732 est un profilé de 7,20 m de long avec salon face-face (110 cm / 67 cm) et lit central : en un mot, c’est l’implantation tendance du moment ! L’offre de couchage peut être complétée en option par un lit de pavillon électrique. La cuisine offre les mêmes caractéristiques que celle du T 680 G. La salle de bain attenante se compose d’une partie lavabo/toilettes et d’une cabine de douche séparée et peut être doublement cloisonnée pour plus d’intimité. 

A la fois fidèle à l’héritage du modèle de 2003 et adapté aux attentes des consommateurs actuels, le nouveau Delfin ne devrait pas manquer de créer l’évènement. Disponible à partir de début mars dans toutes les concessions participantes, il sera proposé à partir de 58.590 €. Il sera également présenté en avant-première sur plu-sieurs salons régionaux en janvier et février.